09 – Analyse des règles d’affaires

Nous connaissons les règles de notre vie. Ils sont dans notre système juridique, nos jeux, notre famille et bien sûr les affaires. Selon le BABOK, les règles d’affaires sont des directives spécifiques, praticables et testables. Elles sont sous le contrôle de l’entreprise. Elles servent de critères visant à guider les comportements, à former des jugements ou à prendre des décisions.

Informations de la technique

  • Difficulté :  
  • Nombre de personnes :
  • Durée:

Définition

Nous connaissons les règles de notre vie. Ils sont dans notre système juridique, nos jeux, notre famille et bien sûr les affaires.

Selon BABOK, les règles métier sont une directive spécifique, praticable et testable qui est sous le contrôle de l’entreprise. Elles servent de critères visant à guider les comportements, à former des jugements ou à prendre des décisions.

Une règle d’affaires n’est pas une politique d’affaires. Une politique d’affaires est une directive concernant un contrôle, une influence ou une régulation large des actions d’une entreprise et de ses employé.e.s. Elle soutient un objectif d’affaires et est appuyée par une règle d’affaires.

Exemple d’exigence:

Le système doit calculer les frais de livraisons en fonction du poids du produit et de l’adresse de livraison.

Les règles d’affaires se distinguent des exigences. Elles sont indépendantes de leur implémentation au sein de l’organisation. Bien qu’elles contraignent et soutiennent les processus trouvés dans le cadre de votre solution, elles n’en font pas partie.

Exemple d’une règle d’affaires:

Les frais de livraison se monteront à 3 euros pour 100 grammes de produit, si l’adresse se trouve en Suisse.

Les sources des règles d’affaires peuvent être explicites (par exemple des politiques d’affaires documentées, des régulations ou des contrats) ou tacites(par exemple le savoir-faire non documenté des parties prenantes, des pratiques d’affaires généralement acceptées ou des normes de la culture d’entreprise).

Les règles d’affaires complexes sont souvent représentées par un arbre de décision ou par un tableau, tel que décrit dans l’analyse de décision technique.

Exemple:

Le statut de client.e est représenté par les lignes du tableau, le montant d’argent potentiel dépensé par le ou la client.e est représenté par les colonnes. Plus le ou la client.e achète de produits, plus élevée est la réduction par article dont il ou elle bénéficie. La réduction dépend du statut du ou de la client.e. Le tableau de décision applique ce comportement de règle d’affaires à l’intersection du statut (lignes) et des articles achetés (colonnes).

Pourquoi avoir recours à l’analyse des règles d’affaires?

  • Elle saisit l’essence des règles d’affaires et les exprime clairement.

  • Elle permet d’affiner les règles d’affaires et de les valider avec vos parties prenantes.

  • Elle vous aide à harmoniser les règles d’affaires avec vos objectifs.

  • Lorsqu’elles sont appliquées et gérées par un moteur à l’échelle de l’entreprise, les modifications des règles d’affaires peuvent être rapidement mises en œuvre.

  • Un répertoire centralisé crée la possibilité de réutiliser efficacement les règles d’affaires au travers d’une organisation.

  • Les règles d’affaires fournissent une structure pour régir les comportements d’affaires.

  • Une définition et une gestion claires des règles d’affaires permettent aux organisations d’opérer des changements dans leurs politiques sans altérer les processus ou les systèmes.

Types de règles d’affaires

Comment définir une règle d’affaires

Comment documenter les règles d’affaires

En savoir plus en vous inscrivant au BA Toolkit

En plus de la brève description de la méthode, accédez à :

  • une explication sur quand et comment l’utiliser,
  • un exemple pratique,
  • conseils et recommandations d’utilisation,
  • listes de contrôle et modèles téléchargeables,
  • références pour aller plus loin,

Laisser un commentaire

Table des matières

Dernières techniques

B.1 - Préparer l'élicitation

104 – Matrice Eisenhower

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
Agile

70 – Cartographie narrative

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
C.2 - Maintenir les exigences

48 – Récits utilisateurs

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
D.1 - Analyser l'état actuel

46 – La matrice SWOT

La matrice (ou analyse) SWOT, appelé FFOM dans la version française du BABAOK, est un outil de planification stratégique basée sur quatre facteurs- les Forces, les Faiblesses, les Opportunités et les Menaces, répartis comme suit.

Lire la suite "

Not yet a member?

Pas encore membre?