11 – Modélisation des concepts

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Informations de la technique

  • Difficulté :  
  • Nombre de personnes :
  • Durée:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur print
Print

Définition

Un modèle conceptuel est utilisé pour organiser le vocabulaire d’affaires requis afin de communiquer les connaissances d’un domaine de manière uniforme et minutieuse. Il est une représentation visuelle d’un ensemble d’idées. La modélisation des concepts fonctionne particulièrement bien lorsque vous communiquez des ensembles d’idées complexes et leurs interactions.

Un modèle conceptuel représente les noms pertinents dans le cadre d’une organisation ou d’un domaine spécifique. Il développe les concepts et idées clé et les organise dans une structure collective. Rédigé dans un langage d’affaires, il élargit et clarifie le vocabulaire afin de simplifier la communication.

Modèle conceptuel x modèle de données

Un modèle conceptuel diffère d’un modèle de données. Convenant aux domaines axés sur le savoir, le vocabulaire d’un modèle conceptuel est en effet bien plus riche.

Le but d’un modèle de concept est de supporter l’expression d’énoncés en langage naturel et de fournir leur sémantique. Les modèles conceptuels ne sont pas destinés à unifier, codifier et simplifier les données.

Les modèles de données découlent généralement des modèles conceptuels (l’inverse est beaucoup plus difficile, voire impossible). Tout comme les modèles de données, les modèles conceptuels sont souvent rendus graphiquement. Cependant, ils ne contiennent pas de sources de distraction telles que les cardinalités (relations entre entités) pour les parties prenantes.

Pourquoi utiliser la modélisation des concepts ?

  • Facilite la communication entre les parties prenantes en fournissant du vocabulaire clair et précis.
  • Permet de confirmer que de nombreuses règles d’affaires et des tables de décision compliquées sont transparentes, cohérentes et sans ambiguïté.
  • Améliore la collaboration, impactant ainsi le développement d’une initiative.
  • Exempt des influences de la conception des données et des terminologies limitées des modèles de données.

  • Domaines d’utilisation

    • Organiser, maintenir, s’appuyer sur et communiquer les connaissances de base

    • Saisir un grand nombre de règles d’affaires pour une initiative

    • Tempérer la résistance des parties prenantes face à la nature perçue comme technique des modèles de données, des diagrammes de classe ou de la nomenclature des éléments de données et des définitions.

    • Restructurer les processus d’affaires ou les autres aspects de la capacité d’affaires pour les solutions innovantes recherchées.

    • Faire face à des défis ayant trait à la réglementation ou à la conformité.

    Comment utiliser la modélisation des concepts

    Créer un modèle conceptuel – Cases et flèches

    En savoir plus en vous inscrivant au BA Toolkit

    En plus de la brève description de la méthode, accédez à :

    • une explication sur quand et comment l’utiliser,
    • un exemple pratique,
    • conseils et recommandations d’utilisation,
    • listes de contrôle et modèles téléchargeables,
    • références pour aller plus loin,

    Laisser un commentaire

    Table des matières

    Dernières techniques

    B.1 - Préparer l'élicitation

    104 – Matrice Eisenhower

    Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

    Lire la suite "
    Agile

    70 – Cartographie narrative

    Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

    Lire la suite "
    C.2 - Maintenir les exigences

    48 – Récits utilisateurs

    Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

    Lire la suite "
    D.1 - Analyser l'état actuel

    46 – La matrice SWOT

    La matrice (ou analyse) SWOT, appelé FFOM dans la version française du BABAOK, est un outil de planification stratégique basée sur quatre facteurs- les Forces, les Faiblesses, les Opportunités et les Menaces, répartis comme suit.

    Lire la suite "

    Not yet a member?

    Pas encore membre?