12 – Dictionnaire de données

Nous connaissons les règles de notre vie. Ils sont dans notre système juridique, nos jeux, notre famille et bien sûr les affaires. Selon le BABOK, les règles d’affaires sont des directives spécifiques, praticables et testables. Elles sont sous le contrôle de l’entreprise. Elles servent de critères visant à guider les comportements, à former des jugements ou à prendre des décisions.

Informations de la technique

  • Difficulté :  
  • Nombre de personnes :
  • Durée:
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur print
Print

Définition

Similaire à un journal ou un index, cet outil fournit des informations pertinentes sur les bases de données utilisées. Il vous guide à travers une large quantité de données et permet de trouver facilement celles appropriées à vos besoins. Un dictionnaire de données fait partie d’un système de gestion de base de données (SGBD).

Un dictionnaire de données répertorie les définitions standards d’éléments de données, leur signification, et valeur admissible. Il permet également une interprétation commune des éléments de données.

Il offre aux parties prenantes des informations pertinentes et une compréhension commune du format.

Un dictionnaire de données est représenté sous la forme d’un tableau d’au moins 4 colonnes.

  • Nom : Ilce dernier doit être unique.

  • Code / Alias : Aautre nom connu des parties prenantes

  • Type / valeurs / significations : Ttype de la donnée, valeurs acceptables de celle-ci

  • Commentaire / description : Renseignements relatifs à l’élément dans le contexte d’utilisation

Les autres colonnes peuvent représentercontenir des règles de calcul, des règles de gestion, la longueur/taille de la donnée, des exemples,, ou toute autre information utile à la compréhension de la donnée. etc. et tout autre information liée à la donnée.

Data dictionaries areas (parfois appelées répertoire de métadonnées) contiennent des informations à propos des propriétaires, des restrictions de sécurité particulières, la date et l’heure de la création de la donnée, et la localisation de la donnée dans la base. En adoptant le datamining et des outils d’analyse plus avancés, un dictionnaire de données peut fournir des métadonnées pour des scénarios plus complexes.

Pourquoi utiliser un dictionnaire de données ?

Edit

Un dictionnaire de données permet de conserver vos données de manière ordonnée. Vous êtes ainsi en mesure d’accéder facilement aux informations requises.

Edit

Le risque que vos données soient perdues, endommagées, ou divulguées est nettement réduit avec l’utilisation d’un dictionnaire de données.

Edit

Un dictionnaire bien organisé permet un meilleur contrôle sur vos données. Celles-ci se montreront pertinentes et ne seront pas redondantes, même après de nombreuses utilisations.

 
Edit

L’analyse est simplifiée à travers un dictionnaire. Les données souhaitées sont rapidement accessibles et facilitent les analyses les plus spécifiques.

 
Edit

Des données plus pertinentes, mieux organisées, et rapidement accessibles permettent des prises de décision fructueuses et plus sereines.

 

Comment gérer un dictionnaire de données

Utiliser un dictionnaire de données dans la Business Analyse

En savoir plus en vous inscrivant au BA Toolkit

En plus de la brève description de la méthode, accédez à :

  • une explication sur quand et comment l’utiliser,
  • un exemple pratique,
  • conseils et recommandations d’utilisation,
  • listes de contrôle et modèles téléchargeables,
  • références pour aller plus loin,

Laisser un commentaire

Table des matières

Dernières techniques

B.1 - Préparer l'élicitation

104 – Matrice Eisenhower

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
Agile

70 – Cartographie narrative

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
C.2 - Maintenir les exigences

48 – Récits utilisateurs

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
D.1 - Analyser l'état actuel

46 – La matrice SWOT

La matrice (ou analyse) SWOT, appelé FFOM dans la version française du BABAOK, est un outil de planification stratégique basée sur quatre facteurs- les Forces, les Faiblesses, les Opportunités et les Menaces, répartis comme suit.

Lire la suite "

Not yet a member?

Pas encore membre?