27 – Leçons apprises

Nous connaissons les règles de notre vie. Ils sont dans notre système juridique, nos jeux, notre famille et bien sûr les affaires. Selon le BABOK, les règles d’affaires sont des directives spécifiques, praticables et testables. Elles sont sous le contrôle de l’entreprise. Elles servent de critères visant à guider les comportements, à former des jugements ou à prendre des décisions.

Informations de la technique

  • Difficulté :  
  • Nombre de personnes :
  • Durée:

Définition

L’objectif du processus des leçons apprises consiste à compiler et documenter les réussites, les opportunités d’amélioration, les défaillances, et les recommandations en vue d’améliorer le rendement des futurs projets, phases de projet, et toute performance future.

Les sessions dédiées aux leçons apprises (également nommées rétrospectives) prennent la forme de discussions. Elles consistent à répertorier les réussites et les potentielles améliorations, mais également les échecs. Durant ces sessions, les participant.e.s partagent et appliquent leurs connaissances et expériences accumulées lors d’événements positifs et négatifs. Les participant.e.s apprennent à provoquer les premiers et éviter les seconds.

Il n’y a pas de processus standard dans la conduite de ces sessions. Les préférences des parties prenantes dictent souvent la façon dont elles sont menées.

" I never lose.
Either I win or learn."

Nelson Mandela

Dans le cas où une réussite remarquable a été obtenue, il est possible d’intégrer une célébration à la session dédiée aux leçons apprises. Cela permet de détendre l’ambiance et d’apprécier les efforts fournis !

Pourquoi mener des sessions de leçons apprises ?

  • Identifie les opportunités ou domaines d’amélioration.

  • Accroît la valeur des expériences positives et des succès.

  • Prévient ou réduit les risques lors d’actions futures.

  • Permet de mieux quantifier le résultat d’efforts.

  • Découvre les bénéfices et les lacunes dans la structure des projets, la méthodologie, ou les outils utilisés

  • Menées régulièrement, les sessions de leçons apprises gardent vos initiatives sur la bonne voie.

  • Les BA présent.e.s affinent leurs compétences, partagent leurs connaissances, et s’informent sur les meilleures pratiques du secteur.

Les sessions ne servent pas à trouver les responsables d’un problème.

Comment mener de sessions de leçons apprises

En savoir plus en vous inscrivant au BA Toolkit

En plus de la brève description de la méthode, accédez à :

  • une explication sur quand et comment l’utiliser,
  • un exemple pratique,
  • conseils et recommandations d’utilisation,
  • listes de contrôle et modèles téléchargeables,
  • références pour aller plus loin,

Laisser un commentaire

Table des matières

Dernières techniques

B.1 - Préparer l'élicitation

104 – Matrice Eisenhower

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
Agile

70 – Cartographie narrative

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
C.2 - Maintenir les exigences

48 – Récits utilisateurs

Un jeu ou atelier collaboratif vise à encourager la coopération au sein de votre équipe et lui instaure un objectif commun afin que les participant.e.s au jeu travaillent de concert.

Lire la suite "
D.1 - Analyser l'état actuel

46 – La matrice SWOT

La matrice (ou analyse) SWOT, appelé FFOM dans la version française du BABAOK, est un outil de planification stratégique basée sur quatre facteurs- les Forces, les Faiblesses, les Opportunités et les Menaces, répartis comme suit.

Lire la suite "

Not yet a member?

Pas encore membre?